Aujourd’hui ouvert jusqu’à 16:00

Expansion buccale

Qu’est-ce qu’une expansion buccale?

L’expansion buccale (ou palatine) est un traitement orthodontique utilisé pour élargir l’arcade osseuse supérieure lorsque le palais est trop étroit. L’appareil d’expansion buccale exerce une pression constante et sécuritaire sur les dents afin de délicatement étirer l’espace central du palais, appelé suture palatine.

L’expansion buccale peut être faite chez les enfants comme traitement préliminaire. Il permet alors d’éviter ou de réduire la durée d’un éventuel traitement orthodontique plus complexe.

Quand a-t-on besoin d’une expansion palatine?

On utilise ce traitement lorsque la mâchoire supérieure est trop étroite et qu’elle cause une dysharmonie avec la mâchoire inférieure. En élargissant l’arcade supérieure, on rétablit l’équilibre et on y crée de l’espace.

Ce traitement permet de corriger plusieurs problèmes :

  • Une malocclusion;
  • Un espace insuffisant sur l’arcade qui empêche les dents de s’y aligner correctement;
  • Un chevauchement dentaire;
  • Une occlusion croisée (les dents supérieures mordent à l’intérieur des dents inférieures);
  • Une cavité nasale dont la configuration particulière restreint le passage de l’air;
  • Un problème esthétique.

Les bénéfices de l’expansion :

En réglant la malocclusion, l’expansion palatine améliore la fonction masticatoire et prévient  une usure dentaire prématurée. De plus, les dents bien alignées sont plus faciles à nettoyer car elles ne se chevauchent pas. L’hygiène dentaire est facilitée, réduisant les risques de carie et de maladies des gencives.

Les 2 types d’appareils d’expansion palatine :

L’appareil amovible

  • Il peut se retirer de la bouche pour procéder à l’hygiène buccale. Le brossage des dents s’effectue alors comme à l’habitude et l’appareil est nettoyé selon les recommandations du dentiste.
  • Il exerce une légère pression sur les dents postérieures, ce qui élargit le palais et crée de l’espace sur l’arcade dentaire (c’est une expansion transversale).
  • Avant le coucher, le patient retire l’appareil et effectue l’ajustement prescrit, puis le remet en place.

L’appareil fixe

  • Collé en place sur les dents, cet appareil est porté sans interruption jusqu’à ce que le traitement soit terminé. Il ne peut être retiré que par le dentiste.
  • L’appareil, fixé aux dents postérieures, maintient une pression constante permettant d’obtenir l’expansion désirée.
  • Le patient effectue quotidiennement l’ajustement prescrit, directement sur l’appareil dans la bouche.

En quoi consiste le traitement?

1) La phase d’activation :

À tous les jours, un parent ou l’enfant lui-même ajuste l’appareil afin de maintenir une force constante qui sépare graduellement les deux os du palais au niveau de la suture palatine. Une petite clé est insérée dans le mécanisme au centre de l’appareil, puis elle est tournée pour activer l’expansion. Le nombre d’activation effectué doit rigoureusement respecter les recommandations du dentiste. Cette phase dure entre 2 et 3 semaines.

2) La phase d’immobilisation :

Une fois que l’expansion désirée est obtenue, les activations cessent et l’appareil est maintenu en place pendant environs trois mois. Cette immobilisation permet de stabiliser l’expansion produite et de recalcifier le tissu osseux situé au centre du palais.

Il est normal qu’un espace interdentaire (diastème) apparaisse entre les deux incisives supérieures durant l’expansion palatine. Il se résorbe peu à peu lors des semaines qui suivent la fin du traitement, mais le palais conserve cependant sa largeur.

La durée du traitement

Le traitement s’effectue habituellement en 4 à 6 mois. Cependant, comme pour tout traitement orthodontique, la durée peut varier selon certains facteurs :

  • La sévérité de la problématique;
  • L’état de santé bucco-dentaire;
  • L’âge du patient.

Quel est le moment idéal pour débuter ce type de traitement?

L’expansion palatine peut être effectuée à tout âge, mais elle est beaucoup plus efficace en bas âge, soit entre 5 et 8 ans. En général, les enfants et les adolescents qui n’ont pas encore terminé leur croissance sont les meilleurs candidats.

Que faire pour optimiser l’efficacité du traitement?

  • Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire pour éviter les risques de caries et maladies des gencives.
  • Bien entretenir l’appareil.
  • Faire preuve de discipline dans l’application du traitement prescrit.
  • Porter un appareil de rétention à la fin du traitement pour stabiliser l’alignement obtenu. Il est important de suivre les recommandations du dentiste quant à la fréquence et la durée prescrite du port de l’appareil de rétention : cela peut être pour une durée limitée, ou pour toute la vie.

Ce traitement est-il douloureux?

De légères douleurs sont presque inévitables durant la phase d’activation. Une sensation de pression au niveau du palais et des joues ainsi que des picotements sous l’appareil et le long de l’os du nez peuvent être ressentis. C’est un inconfort qui disparait habituellement 15 à 30 minutes après avoir cessé l’activation. Un analgésique léger de type Advil arrive habituellement à contrôler la douleur.